4e Journée régionale psycho oncologique vendredi 22 novembre 2024 – Rouen

Questionner les vulnérabilités dans le parcours de soins en oncologie apparaîtrait comme un pléonasme tant cet exil est confrontant à bien des égards.

A travers cette journée, nous souhaitions situer nos questionnements comme en amont du parcours de soins : quelles vulnérabilités préexistantes (qu’elles soient individuelles, sociales, institutionnelles…) ? Pour quels parcours de soins ? Comment la culture, nos cultures, pourtant si fondatrices et structurantes, nous imposent parfois « de vaciller pour se rencontrer, s’accompagner » (et les actualités du monde n’ont et n’auront jamais de cesse de nous le rappeler).

À travers l’accompagnement des publics allophones nous proposons d’interroger l’interculturel dans l’accompagnement d’une maladie cancérologique. Quand culture et langage colorent la maladie : quelles places, quels impacts dans le parcours de soins, comment se figure, se configure cette rencontre : patient allophone, soignant et traducteur, passeur de mots…

Sens, cultures et langages viennent également parfois se « confronter » dans l’univers même du soin, au travers des espaces, des territoires, des frontières (réelles, imaginaires ou symboliques) du monde du somatique et de celui du psychique : quand la maladie psychiatrique s’invite en cancérologie, quand la maladie oncologique s’invite en psychiatrie…

Autour, avec et pour le patient et ses spécificités comme aussi parfois celles liées à la déficience intellectuelle, ce sont des vacillements, des questionnements vécus de toutes parts, des « défis » pour se rencontrer, se parler, se dire, s’entendre et in fine proposer un accompagnement pensant…

Programme à télécharger.