La SFPO

Depuis plus de quarante ans la Société Française de Psycho-Oncologie se mobilise pour développer le soin psychique au cœur des prises en charge en cancérologie. Du dépistage des cancers à la recherche clinique, de la consultation d’annonce aux soins à domicile, les patients et les proches doivent être reconnus et pris en compte dans leur subjectivité et leurs particularités psychopathologiques. Cela implique l’intégration et l’accessibilité, dans la chaîne de soins en cancérologie, de professionnels de soin psychique formés, à même de rendre compte de cette individualité et de favoriser une réelle prise en charge globale, dans le respect de la personne. C’est dans cet objectif que nous travaillons et que nous vous invitons à nous rejoindre.

La SFPO devient la SFFPO

En 2019 la SFPO s’ouvre à la francophonie et prend une dimension internationale en devenant la SFFPO.

Cette ouverture vers nos collègues francophones témoigne de la structuration croissante de notre communauté professionnelle, plus que jamais au service des professionnels de la psycho-oncologie pour lesquels elle poursuit son engagement d’appui et de mise en lien.

Développer les soins psychiques au cœur de l’oncologie

La SFFPO veut par tout moyen favoriser une réflexion commune sur les bonnes pratiques destinées à la prise en charge globale du malade atteint de cancer, considéré dans son individualité psychique et son environnement social et affectif. Il s’agit d’un triple objectif :

  • Clinique : l’étude des difficultés psychologiques en rapport avec le cancer, qu’il s’agisse des patients, de leurs proches ou des soignants.
  • D’enseignement : la SFFPO soutient l’information, la sensibilisation et la formation des personnels médicaux et paramédicaux à ces difficultés.
  • De recherche, par le soutien à toute recherche dans ce domaine

Les actions

  • Un congrès annuel thématique qui vise à favoriser les échanges entre professionnels de la psycho-oncologie et de la cancérologie. Il est ainsi ouvert à tous les professionnels de soin psychique, en particulier à ceux qui exercent dans le champ somatique ; mais aussi à tous les acteurs de la cancérologie, médecins, équipes soignantes, décideurs, associations…
  • Des actions de formation
    • Deux journées de formation annuelle pour les psychologues et psychiatres
    • Quatre DU de Psycho-Oncologie (Paris, Lille, Reims, Mulhouse)
  • Une revue dédiée, Psycho-Oncologie (Ed Lavoisier)
  • Des travaux d’expertise
    • La SFPO est régulièrement sollicitée pour des groupes de travail ou relectures. (HAS, InCA, travaux d’autres sociétés savantes….)
  • L’écriture de référentiels et recommandations
    • Après chaque congrès, la rédaction de recommandations en lien avec sa thématique, discutées collectivement puis publiées sous forme d’article-ressource
    • En partenariat avec l’AFSOS et les J2R, des référentiels de prise en charge clinique
  • Une newsletter quadri-annuelle
  • Une représentation déterminée auprès des diverses autorités de tutelles (INCa, HAS, Plans Cancer…)